Lutherie et Archèterie d'Art

Lutherie Bauer
Lutherie Bauer

De père en fils



Jacques et Timothée avec une farandole des violons de Gaston, Jean, Jacques et Timothée Bauer

 

Gaston BAUER : Il est né à Tarbes en 1887 et s’établit à Laval en 1920. Il était généraliste d’instruments à cordes et de cuivres. Il a fabriqué 5 violons.

Jean BAUER : (1914-2005) Fils de Gaston, il est né à Laval. Il a fait son apprentissage chez Marius Didier à Mattaincourt de 1928 à 1932. Il s’est installé à Angers en 1941 et a obtenu le prix de la Reine Elisabeth en 1954 avec le quatuor « Le Luth et la Rose ». Il a été Président et membre des jurys des concours du quatuor de Liège, Henri WIENIAWSKI à Poznan. Il a fabriqué 630 instruments joués et appréciés par des professionnels à travers le monde. Il a participé activement à la vie culturelle angevine et à l’essor de la Lutherie Française. La classe de 3ème année de l’Ecole de Lutherie de Mirecourt se nomme l’Atelier Jean Bauer. 


 

Jacques BAUER : Fils de Jean. Il obtient la médaille d’argent à Poznan en 1977 et celle de la Triennale de Crémone en 1979. Il est lauréat du Concours de la Ville de Paris en 1991. Il a fabriqué une cinquantaine d’instruments. Au fil de sa carrière, il s’est spécialisé dans la fabrication des violoncelles. Il transmet à son fils Timothée son savoir-faire depuis 2008.


 

Timothée BAUER : Fils de Jacques. Après avoir obtenu un Bac+3 en comptabilité (DECF par apprentissage), il a fait une année de spécialisation en gestion du patrimoine en 2005. Il a ensuite été l’apprenti chez Jean-Jacques Pagès à Mirecourt où il a fabriqué 8 violons, 1 alto et 1 violoncelle. Il a effectué différents stages notamment à Cordes sur Ciel et à Orléans. Il a la chance de prendre part aux congrès du GLAAF et à différentes conférences de lutherie proposées par les luthiers. Depuis 2008, il s’occupe particulièrement du parc instrumental de l’atelier ( 560 locations ) et des réparations d’instruments ( montage, restauration...). Depuis 15 ans, il sait réparer les instruments et fait des réglages d’instruments auprès d’amateurs et professionnels.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Nicolas LELEY : Après des études d’agronomie et un cursus de contrebasse classique au sein des Conservatoires d’Angers et de Lyon, il découvre en 2005 la lutherie auprès de Ricardo Perlwitz à Angers. Poursuivant sa formation de luthier, il rejoint l’atelier de Christian Charlemagne à Lyon en 2007, se formant ainsi aux techniques de restauration des instruments du quatuor jusqu’en 2011. Il intègre ensuite l’atelier de Yann Porret à Paris, avant de rejoindre en 2013 l’atelier de Pierre Barthel. Il est aujourd’hui luthier-archetier à l’atelier Bauer. Ses compétences depuis 15 ans, sont la réparation d’instruments (fracture de table, enture, plâtre...) et la réparation d’archets (recambrage, plaque de tête, mèche...). Il fabrique aussi des archets.